Home   |   Browse       NEW: (hypothetically starring) VIC REEVES as LUKE SKYWALKER .. in "Waiting for Godot, the hollywood version".

Khrishnamourti, Khrishnamourti, Khrishnamourti. (click HERE for previous point in thread)   Share:  
Thrust of argument: I am reminded of the ending of La Cantatrice Chauve. Direction of resistance / implied resistance: Somewhat.

 

Read about a low-risk "end of day" trading method designed for long and stable periods of economic activity.

 

Enter your DOMAIN NAME to
collect this point:

 

Removal of resistance: Take a look. Unification: "Scène XI

A la suite de cette dernière réplique de M. Smith, les autres se taisent un instant, stupéfaits. On sent qu'il y a un certain énervement. Les coups que frappe la pendule sont plus nerveux aussi. Les répliques qui suivent doivent être dites, d'abord, sur un ton glacial, hostile. L'hostilité et Vénerve-ment iront en grandissant. A la fin de cette scène, les quatre personnages devront se trouver debout, tout près les uns des autres, criant leurs répliques, levant les poings, prêts à se jeter les uns sur les autres.

M. MARTIN

On ne fait pas briller ses lunettes avec du cirage noir.

Mme. SMITH

Oui, mais avec l'argent on peut acheter tout ce qu'on veut.

M. MARTIN

J'aime mieux tuer un lapin que de chanter dans le jardin.

M. SMITH

Kakatoès, kakatoès, kakatoès, kakatoès, kakatoès, kakatoès, kakatoès, kakatoès, kakatoès, kakatoès.

Mme. SMITH

Quelle cacade, quelle cacade, quelle cacade, quelle cacade, quelle cacade, quelle cacade, quelle cacade, quelle cacade, quelle cacade.

M. MARTIN

Quelle cascade de cacades, quelle cascade de cacades, quelle cascade de cacades, quelle cas-cade de cacades, quelle cascade de cacades, quelle cascade de cacades, quelle cascade de cacades, quelle cascade de cacades.

M. SMITH

Les chiens ont des puces, les chiens ont des puces.

Mme. MARTIN

Cactus, Coccyx! coccus! cocardard! cochon!

Mme. SMITH

Encaqueur, tu nous encaques.

M. MARTIN

J'aime mieux pondre un œuf que voler un bœuf.

Mme martin, ouvrant tout grand la bouche. Ah! oh! ah! oh! laissez-moi grincer des dents.

M. SMITH Caïman !

M. MARTIN

Allons gifler Ulysse.

M. SMITH

Je m'en vais habiter ma Cagna dans mes cacaoyers.

Mme. MARTIN

Les cacaoyers des cacaoyères donnent pas des cacahuètes, donnent du cacao! Les cacaoyers des cacaoyères donnent pas des cacahuètes, donnent du cacao! Les cacaoyers des cacao yères donnent pas des cacahuètes, donnent du cacao.

Mme. SMITH

Les souris ont des sourcils, les sourcils n'ont pas de souris.

Mme. MARTIN

Touche pas ma babouche!

M. MARTIN

Bouge pas la babouche!

M. SMITH

Touche la mouche, mouche pas la touche.

Mme. MARTIN

La mouche bouge.

Mme. SMITH Mouche ta bouche.

M. MARTIN

Mouche le chasse-mouche, mouche le chasse-mouche.

M. SMITH

Escarmoucheur escarmouche!

Mme. MARTIN Scaramouche!

Mme. SMITH Sainte-Nitouche!

M. MARTIN

T'en as une couche!

M. SMITH

Tu m'embouches.

Mme. MARTIN

Sainte Nitouche touche ma cartouche.

Mme. SMITH

N'y touchez pas, elle est brisée.

M. MARTIN Sully!

M. SMITH Prudhomme!

Mme. MARTIN, M. SMITH François.

Mme SMITH, M. MARTIN Coppée.

Mme. MARTIN, M. SMITH Coppée Sully!

Mme SMITH, M. MARTIN Prudhomme François.

Mme. MARTIN

Espèces de glouglouteurs, espèces de glouglouteuses.

M. MARTIN

Mariette, cul de marmite!

Mme. SMITH

Khrishnamourti, Khrishnamourti, Khrishnamourti I

M. SMITH

Le pape dérape! Le pape n'a pas de soupape. La soupape a un pape.

Mme. MARTIN

Bazar, Balzac, Bazaine!

M. MARTIN

Bizarre, beaux-arts, baisers!

M. SMITH

A, c, i, o, u, a, c, i, o, u, a, c, i, o, u, i!

Mme. MARTIN

B, c, d, f, g, 1, m, n, p, r, s, t, v, w, x, z!

M. MARTIN

De l'ail à l'eau, du lait à l'ail!

Mme smith, imitant le train.

Teuff, teuff, teuff, teuff, teuff, teuff, teuff, teuff, teuff, teuff, teuff!

M. SMITH C'est!

Mme. MARTIN Pas!

M. MARTIN Par!

Mme. SMITH Là!

M. SMITH C'est!

Mme. MARTIN Par!

M. MARTIN I!

Mme. SMITH Ci!

Tous ensemble, au comble de la fureur, hurlent les uns aux oreilles des autres. La lumière s'est éteinte. Dans l'obscurité on entend sur un rythme de plus en plus rapide :

TOUS ENSEMBLE

C'est pas par là, c'est par ici, c'est pas par là, c'est par ici, c'est pas par là, c'est par ici, c'est pas par là, c'est par ici, c'est pas par là, c'est par ici, c'est pas par là, c'est par ici *!

Les paroles cessent brusquement. De nouveau, lumière. M. et Mme Martin sont assis comme les

Note : A la représentation certaines des répliques de cette dernière scène ont été supprimées ou interchangées. D'autre part le recommencement final - peut-on dire - se faisait toujours avec les Smith, l'auteur n'ayant eu l'idée lumineuse de substituer les Martin aux Smith qu'après la centième représentation.

Smith au début de la pièce. La pièce recommence avec les Martin, qui disent exactement les répliques des Smith dans la première scène, tandis que le rideau se ferme doucement.

RIDEAU"
Rebut this point   Support this point   Edit this point

(TVhobo's estimated size of readership since 2013, mainly in the UK and USA, with Germany in third place:
over 200,000 readers across approximately 200 cities/towns

 

Copy/paste point into your work:

Type: Open supporting statement

1 versions:

1. Server time: 12:12:45 on 15/2/2018

Related points:

References:

 

 

previous point on the grid   |   next point on the grid

 

Click here to read about Shams Pirani, the editor and chief author on this grid - note, if you can actually prove anything written above wrong, I would gladly, if the proof is sufficient, correct what I've written and what I think - if I could, however, prove your attempted proof wrong, then I would accordingly say so and maintain whatever point of view is completely based on fact and proof.

Browse the index: 1 | 2 |3 |4 |5 |6 |7 |8 |9 |10 |11 |12 |13 |14 |15 |16 |17 |18 |19 |20 |21 |22